FAQ

Pourquoi utilise-t-on parfois les bennes d’ordures ménagères pour collecter les déchets à recycler ?

Pour des raisons économiques. Le coût d’un camion-benne est élevé. Certaines collectivités utilisent donc le camion servant déjà aux ordures ménagères pour la collecte sélective. Après chaque utilisation, les camions-bennes sont soigneusement nettoyés. Même si le camion de collecte est le même, en aucun cas les emballages à recycler ne sont mélangés avec les ordures ménagères. 

La collecte des emballages à recycler s’effectue un jour différent de celle des ordures ménagères. 

Faut-il enlever les bouchons des bouteilles et flacons en plastique ?

Il est préférable de trier les bouteilles et flacons en plastique avec leurs bouchons : c’est plus simple, plus propre (dans le cas où il reste du liquide dans ces emballages) et c'est recyclé !

Faut-il laver les emballages avant de les jeter ?

Non. Il suffit de bien les vider.

Trier ne signifie pas nettoyer mais simplement débarrasser au maximum les emballages de leur contenu. Ils ne doivent pas salir les autres emballages.

Il suffit de bien vider ces emballages pour pouvoir les recycler. Il est inutile de les rincer et de les laver. Cette manipulation consomme de l’eau... qu’il faut ensuite traiter.

Pourquoi tous les emballages en plastique ne sont-ils pas recyclés ?

Pour des raisons économiques et écologiques. 

Certains emballages sont trop légers et ne contiennent pas suffisamment de matière première pour rendre leur recyclage économiquement viable (ex. pots de crème fraîche, pots de yaourt, sacs de caisse, film de suremballage...). 

Aujourd’hui, la meilleure façon de valoriser ces emballages est de les jeter dans la poubelle traditionnelle pour en récupérer l’énergie calorifique au moment de l’incinération. 

Seuls les bouteilles et flacons se recyclent, même ceux qui ont contenu des produits d’hygiène et de beauté. 

Pourquoi ne peut-on pas mettre le verre cassé au recyclage?

Le verre à vitre et la vaisselle ont une composition chimique différente du verre d’emballage ménager ce qui rend impossible leur intégration au calcin utilisé dans les fours verriers produisant des bouteilles ou des bocaux.