La CASA, Terre de restanques

LA CASA, TERRE DE RESTANQUES

Représentatives de l’identité locale et de notre patrimoine comme élément structurant du paysage, les terrasses de culture, appelées plus communément chez nous « restanques », méritent particulièrement notre attention. Nos ancêtres ont construit, des siècles durant, ces ouvrages qui ont permis à des générations de vivre de leurs terres, devenues ainsi fertiles et cultivables.

A l’heure où nombre de ces murs disparaissent, de nombreux passionnés, chercheurs, artisans et territoires se réapproprient la connaissance et la technique de la pierre sèche. Ils nous rappellent notamment que les murs en pierres sèches, fabriqués avec des matériaux naturels et dans le plus grand respect de l’environnement, accueillent la biodiversité et jouent un rôle dans la diminution des risques d’érosion et d’inondation que des murs en béton ne sauraient égaler.

Les Restanques

La communauté d’agglomération Pôle Azur Provence (CAPAP), la communauté d’agglomération Sophia Antipolis (CASA), et le Parc Naturel Régional des Préalpes d’Azur (PNR) se sont associés pour vous proposer le présent guide, une nouvelle version plus complète issue d’une première édition faite en octobre 2010 par la CAPAP dans le cadre de sa charte pour l’environnement.

Par cette édition, ces trois territoires souhaitent partager avec vous l’intérêt qu’ils portent aux murs en pierres sèches et vous donner l’ensemble des éléments qu’ils ont pu recueillir afin de vous guider pour leur conservation, leur restauration et leur revalorisation. Particuliers, agriculteurs, forestiers, gestionnaires d’espaces naturels, porteurs de projets en zone de terrasses de culture, c’est en associant nos efforts que nous parviendrons à conserver ce patrimoine remarquable.
 

Les restanques Les restanques
Téléchargez le guide au format pdf (5 Mo)

Pour parfaire vos connaissances, nous vous proposons également 2 vidéos.
-    La technique de restauration d’un mur en pierre sèche
-    La technique de la calade

Si la technique de la pierre sèche ne peut se maîtriser qu’après une pratique répétée, cependant, à l’aide de ces différents outils vous pourrez acquérir des connaissances plus approfondies sur :
-    Les avantages de la pierre sèche et le petit patrimoine local
-    Le montage et démontage d’un mur
-    La manipulation des outils utilisés sur un chantier de restauration
-    Le diagnostic des murs nécessitant une restauration
-    La maîtrise des gestes techniques en totale sécurité

Technique de restauration d’un mur en pierre sèche

Technique de la calade