Grenelle de l’environnement

Le projet de loi portant engagement national pour l’environnement, dit Grenelle 2, prévoit l’obligation d’une surveillance périodique de la qualité de l’air dans certains établissements recevant du public (notamment les écoles et les crèches), à la charge des gestionnaires des établissements.

Grenelle de l’environnement

L'Observatoire de la qualité de l'air intérieur (OQAI) a lancé deux campagnes nationales de mesures dans les écoles (maternelles et élémentaires) et les immeubles de bureaux. Trois cents écoles, représentant 600 classes, seront suivies jusqu'en 2016 et 300 immeubles de bureaux de plus de 50 personnes jusqu'en 2015.

Ces études s'inscrivent dans un large programme visant à améliorer les connaissances sur la qualité de l'air intérieur dans les principaux types de bâtiments (logements, écoles, immeubles de bureaux, lieux de loisirs).

Parallèlement, les pouvoirs publics ont entrepris, depuis la loi Grenelle 2, d'encadrer la qualité de l'air intérieur dans les établissements recevant du public (ERP). Les premiers textes réglementaires ont été publiés fin 2011, après que des études réalisées dans des écoles et crèches ont permis de définir des normes et des modalités de surveillance pour les polluants les plus préoccupants.