Transports

Un Bus-Tram pour relier Antibes à Sophia !

Pour faire face à l’évolution prévisible des déplacements, la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis lance son bus-tram, dont la mise en service est prévue à l’horizon 2 016.

 

Agir aujourd’hui pour mieux vivre demain

Destiné à changer en profondeur l’organisation des déplacements et à répondre aux défis du développement durable, ce nouveau dispositif consiste à desservir le territoire par un service de transport en commun entre le centre d’Antibes et la gare routière de Valbonne Sophia Antipolis. Ce service sera assuré par un véhicule routier moderne et à grande capacité.

Plus qu’un bus, comme un tram
Le bus-tram permet à chacun de se déplacer dans les meilleures conditions de confort. Desservant directement les équipements publics importants (stades nautiques, salle de spectacles, médiathèque, lycées, collèges, future salle des sports, campus STIC, IUT) et des zones
économiques majeures (centre d’Antibes, les Terriers, les Clausonnes), il faudra moins de 30 minutes pour aller du centre d’Antibes à la gare routière de Valbonne, et cela de 6h du matin à minuit !

Fini les attentes
Avec un bus-tram toutes les 6 minutes à l’heure de pointe, les attentes et les arrivées incertaines aux arrêts ne seront plus qu’un souvenir.

Accessibilité pour tous
Avec 3 portes largement ouvertes, un plancher bas directement au niveau du quai, l’accès à bord est rapide et simple pour tous.

Le plaisir des modes doux
Le bus-tram permet de repenser l’organisation de l’espace public, de modifier le partage entre les divers usagers, d’améliorer les cheminements piétonniers et cyclistes.


Un bus-tram, ça fonctionne comment ?

Une plateforme dédiée aux transports en commun
Pour garantir la régularité de la circulation des véhicules de transports en commun, il faut leur offrir un espace le mieux protégé possible de la circulation générale.
C’est là le principe d’un « site propre » qui est constitué de voies réservées.
Cependant, la configuration urbaine ne le permet pas toujours. Deux cas peuvent alors se produire :

  • Le site propre « intégral »
    Une voie à double sens est réservée exclusivement au bus-tram. Elle est isolée de la circulation générale par des séparateurs physiques. La plateforme peut être latérale (les deux voies sont d’un seul côté de la rue) ou axiale (au centre de la rue, la circulation automobile se faisant de part et d’autre). Ces voies réservées sont prioritaires aux carrefours. Ce site propre ne constitue pas cependant une barrière infranchissable. Des traversées sont organisées pour permettre les accès aux riverains.
    Pour réaliser un tel aménagement, il faut dans certains cas élargir ou redessiner la voie publique.
  • Des secteurs de partage de la voirie avec la circulation générale
    Certains tronçons du tracé ne permettront l’aménagement d’un site propre que pour un seul sens. Ailleurs, le bus-tram partagera la chaussée avec la circulation générale. Des aménagements ponctuels permettront d’améliorer les temps de parcours.

Un bus-tram, ça ressemble à quoi ?

Un bus-tram ressemble à un tramway sur pneus. Le véhicule n’est pas encore
choisi. Ses fonctionnalités sont en cours de définition. Ce sera un véhicule articulé, de 18m de long environ, d’une capacité de 120 passagers minimum. Sa motorisation sera thermique ou hybride. Il pourra disposer d’un système de guidage ou d’une assistance à la conduite.
Les technologies disponibles évoluent très rapidement et le choix sera fait à l’ultime moment pour bénéficier des derniers progrès en la matière.

Un budget de 100 millions d’euros
Le financement est assuré pour une part par la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis, en tant qu’autorité organisatrice des transports urbains, et notamment par les ressources affectées du Versement Transport. Une subvention de l’État est apportée dans le cadre du Grenelle de l’environnement. La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et le Département des Alpes-Maritimes contribuent pour leur part.

 

La concertation en action
Le cadre de la concertation est fixé par la loi. La Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis déploie un dispositif important pour recueillir l’avis du public avant de terminer les études.
Sur la base du bilan de la concertation seront arrêtées les caractéristiques du projet qui sera soumis à l’enquête publique.
L’opération, une fois déclarée d’utilité publique, pourra alors être engagée.
Depuis le début de l’année, les élus et les services de la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis ont rencontré les divers Conseils actifs sur le territoire. Entre le 2 mai et le 10 juin, des réunions publiques sont organisées afin de présenter le projet, recueillir l’avis des participants et répondre aux questions (voir détails ci-contre). Les mairies des 4 villes géographiquement impliquées accueillent une exposition présentant l’ensemble du projet.

Faites part de vos avis
Entre le 2 mai et le 10 juin 2011, vous pouvez exprimer votre avis sur les registres mis à disposition dans les mairies d’Antibes, Biot, Valbonne et Vallauris, et en écrivant à

  • CASA-Direction Déplacements-Transports
    Les Genêts - 449 route des Crêtes
    06 901 Sophia Antipolis CEDEX
  • Ou en utilisant le formulaire sur le site : pdu-casa.fr


Plus d’infos ?
Une documentation plus complète est à votre disposition dans les Mairies, dans les médiathèques et à la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis. Elle est en libre disposition ou envoyée sur simple demande. Elle est téléchargeable sur le site Internet pdu-casa.fr

Réunions publiques
ANTIBES
jeudi 26 mai - 17 h 30

Maison des Associations - chemin de Saint Claude
BIOT
mercredi 25 mai - 19 h 00

École Olivari - quartier Saint Philippe
VALBONNE
jeudi 12 mai -17 h 30

Salle Michel Rolant au RdC de la Mairie
1 place de l’Hôtel de Ville
VALLAURIS
jeudi 19 mai à 17 h 30

Salle du Cinémonde -avenue de l’Hôpital (face au collège)

Où trouver les registres ?
ANTIBES
En Mairie, à la direction de l’Urbanisme - 21 rue Sade, de 9h à 12h et de 14h à 17h du lundi au vendredi
BIOT
En Mairie-Annexe, Espace Commercial St Philippe, 200 avenue de Roumaiville - de 9h à 17h du lundi au vendredi
VALBONNE
En Mairie, 1 place de l’Hôtel de Ville
de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17h les lundi, mercredi et vendredi et de 8 h 30 à 17h les mardi et jeudi
VALLAURIS
En Mairie, place de la libération de 8h à 17h du lundi au vendredi

Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis
Les Genêts, 449 routes des Crêtes - Sophia Antipolis
de 9h à 12h et de 14h à 17h du lundi au vendredi

Téléchargez la documentation au format pdf

Retour