Aménagement

Révolution multimédia : la fibre optique arrive à Antibes

La fibre optique sur le sapin de Noël 2011 des Antibois : c'est ce que promet Orange, venu présenter son plan de déploiement de la fibre jusqu'aux logements (FTTH) et les premiers quartiers concernés. En 2015, ce sera le tour de toutes les communes de la CASA (Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis) qui devraient être totalement couvertes par le réseau très haut débit en 2020.

En vert, les différents quarties où sera déployé le réseau fibre en 2011.

La fibre arrive à Antibes. Elle sera sur le sapin de Noël en fin d'année pour les premiers quartiers concernés a promis Orange. Après Nice, Cannes, Toulon et Marseille, Antibes est la cinquième agglomération de PACA à pouvoir bientôt bénéficier du très haut débit. Avec à la clé, pour les Antibois, une nouvelle expérience des usages multimédia, sans contrainte de débit. C'est ce programme de déploiement de la fibre jusqu'aux logements (FTTH) à Antibes que sont venus présenter les responsables d'Orange, lors d'une réunion dans la Salle du 8 mai, à Antibes, en présence de Jean Leonetti, député-maire d'Antibes, président de la CASA (Communauté d'agglomération Sophia Antipolis).

Les premiers quartiers équipés

Les travaux de mise en place de la fibre dans les "fourreaux", les gaines permettant de faire passer les fibres optiques, débuteront en mai (les fourreaux existants déjà, il n'y aura pas de travaux d'ouvertures de chaussées). Il sera alors possible, au fil de leur avancement, de raccorder les immeubles et maisons au réseau de fibre optique. Dans le courant de l’année 2011, ainsi les habitants des quartiers de la Fontonne, des Prugnons, des Bastides, de la constance, de Val Claret, de l'Estagnol, de Pagane / Rabiac, des Combes, devraient pouvoir bénéficier des services très haut débit (voir sur la carte les zones concernées par cette première phase).

Une révolution des usages multimédia du foyer

Les avantages de la fibre? Ils ont été rappelés par Bruno Janet, Directeur des Relations avec les Collectivités Locales de France Télécom Orange. La fibre optique révolutionne les usages multimédia du foyer. Ses débits sont jusqu’à 10 fois plus rapides que ceux de l’ADSL. Ainsi, avec la fibre il est possible d'utiliser plusieurs écrans – télévisions en haute définition, ordinateurs, consoles de jeux – en simultané au sein d'un même foyer sans aucun ralentissement.

De plus, contrairement à l'ADSL, la fibre offre également un débit montant très élevé, ce qui facilite l'usage des réseaux sociaux et des services tels que le télétravail. Enfin, avec la fibre, de nouveaux services comme la télévision 3D, pourront devenir une réalité. Et cela, souligne Bruno Janet, sans aucun coût pour le contribuable antibois ou l'usager. Ce dernier pourra disposer du très haut débit avec un tarif à 37€, qui est le même que celui de l'ADSL actuel.

L'ensemble des communes de la CASA d'ici 2020

Jean Leonetti, le député-maire, s’est quant à lui félicité qu’Antibes fasse partie des villes retenues par France Télécom-Orange pour le déploiement de la fibre optique au plus près des habitants. "La Fibre permettra ainsi aux Antibois de profiter encore mieux des usages existants, tels que la TV Haute définition, mais aussi de découvrir des services jusqu’alors inédits, tels que la TV 3D. Le très haut débit permettra également le développement de services autour de la santé, du maintien à domicile des personnes âgées". L'opération a commencé par Antibes, a noté encore le député maire, mais elle touchera progressivement à partir de 2015 l'ensemble des communes de la CASA. Tout le monde l'aura, les premiers servis étant ceux qui habitent dans les zones les plus denses. Ainsi le quartier de la Croix Rouge aura la fibre avant le Cap d'Antibes.

Bruno Janet devait d'ailleurs confirmer cette couverture qui sera totale sur le littoral à l'horizon 2020. Sur la France, cette couverture devrait être de 60% en 2020. Mais avec des proportions différentes suivant les régions. Elle atteindrait 82% des foyers en PACA et 94% dans les Alpes-Maritimes, territoire plus urbanisé. Orange, dans cette opération "fibre" a engagé 2 milliards d'euros sur cinq ans au plan national et en a fait un des grands chantiers de la reconstruction de France Télécom.

Retour