Aménagement, Transports

La gare routière de Sophia Antipolis rénovée et ses nouveaux quais inaugurés lundi

Conçue dans les années 70, la gare routière de Valbonne Sophia Antipolis, au cœur de la technopole, n'était plus adaptée. La Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis a entrepris de la rénover et de remodeler entièrement ses quais. L'ensemble de l'opération sera inauguré lundi 24 octobre à 10 heures par les élus de la CASA.

La gare routière de Valbonne Sophia Antipolis : un bâtiment rénové, mis aux normes de sécurité, doté d'une salle d'attente et de guichets de ventes accessibles aux personnes à mobilité réduite.

La Gare Routière de Valbonne Sophia Antipolis était, avant la mise en œuvre des travaux aujourd’hui achevés, un cas typique de gare routière conçue dans les années 70. Le développement de l’accessibilité des personnes à mobilité réduite, la mise en sécurité du bâtiment comme des quais et tout simplement le confort tant des usagers que des personnels exigeaient une refonte totale du site. C'est ce qui a été entrepris par la CASA.

Une salle d'attente et des guichets accessibles aux personnes à mobilité réduite

Ainsi, sur des plan établis par Bernard Bourgade, architecte DPLG, les services de la CASA ont lancé les travaux de rénovation du bâtiment en 2009, en assurant une maîtrise d’œuvre directe. La CASA a pris en charge la totalité des 140.000 € d’investissement nécessaires. Le bâtiment voyageurs assure la ventes de titres intermodaux : bus-cars-train et dispose d’une salle d’attente et de guichets de vente accessibles aux personnes à mobilité réduite.

L’année 2011 aura, quant à elle, vu s’achever les travaux de refonte des quais de la gare Routière sous la houlette d’EGIS France et d’Anne Barnier, pour la maîtrise d’œuvre. Jusqu’alors, les quais étaient disposés en épis. Les bus étaient obligés de faire des  marches arrière, toujours risquées, et les quais eux-mêmes, extrêmement étroits et bas, ne permettaient pas l’accès aux bus des personnes à mobilité réduite.

Dans le cadre des nouvelles installations, des cheminements sécurisés et peu pentus ont été réalisés. Désormais, l’éclairage est le fait de colonnes installées au niveau des quais. On notera que le design et la couleur de ces colonnes sont un écho visuel du bâtiment voyageur, blanc et gris. Des mats à LEDs offrent un éclairage très doux et économes en énergie.

Des afficheurs "temps réel" sur les quais et des modules sonores pour les mal-voyants

Afin de limiter la lacune entre le quai et le plancher du bus, les quais sont équipés de bordures d’accostage et de dalles "guide canne". Cette innovation permet d’éviter les saignées dans l’enrobé. L’ensemble des cheminements, en béton désactivé, est traité d’une résine antitaches. En périphérie, la gare est ceinturée de vert (grands pins et chênes). Les roches extraites des terrassements ont été récupérées pour réaliser autour de la gare des enrochements permettant aux usagers de s’assoir à l’ombre.

Autre innovation, afin d’éviter l’orniérage et les déformations de chaussée, l’ensemble des voies circulées par les bus a été réalisé avec une structure innovante pour un équipement de transport public : le métalflex pour éviter l’orniérage et les déformations de chaussées. Enfin, des afficheurs électroniques d’information "temps réel" ont été installés sur chaque quai. Ils sont équipés d’un module sonore à déclenchement manuel pour les personnes malvoyantes. Le montant total des travaux  pour la rénovation des quais s’est élevé à 1 600 000 € TTC.

Une photo de nuit de la gare routière de Valbonne Sophia Antipolis : le cheminement a été entièrement restructuré et l'éclairage est assuré par des mats à LEDs. Economes en énergie, ils diffusent une lumière douce.

Retour